08/05/2005

Ton départ nous oblige déjà à ouvrir le livre des souven

Ton départ nous oblige déjà

à ouvrir le livre des souvenirs

Les pages de ces bons moments

où l’on pourra toujours revenir

Nous en avons plein la tête,

car ils sont inoubliables

Ces instants qui étaient si agréables

 

Je vertrek doet ons nu al

naar die prachtige herinneringen weerkeren

Die mooie momenten

waar we altijd mogen terugkomen,

ze zijn onvergetelijk,

te veel om op te noemen

 


11:14 Écrit par Tes amis / Uw vrienden | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Hommage à toi Au revoir Mark, tu me manqueras, ton magnifique sourire et ton courage... encore un pote qui s'en va... Je suis très ému et triste d'apprendre cette nouvelle. Le combat que tu as mené je le connaissais et j'espèrais sincèrement, que cette fois, toi, tu le gagnes, hélas le mal a été le plus fort.
Les mots sont trop courts pour exprimer ce que je ressens à apprendre cette nouvelle.
Toutes mes sincères condoléances à ses enfants, sa femme, à Erik et sa famille.
Dom.

Écrit par : Dom | 09/05/2005

Les commentaires sont fermés.